À vélo sans casque...
es-tu tombé sur la tête?


Le message commence avec le texte : Philippe Laroche, médaillé d'argent à Lillehammer. L'anecdote, c'est qu'il aurait pu commencer par Patrick Roy, champion de la Coupe Stanley en 1986... (Voir aussi ce lien >>)

J'écoutais l'émission Histoire d'objets qui portait sur le casque, quand j'ai entendu ce slogan que j'avais conçu en 1993, avec la collaboration de Pierre-Alain Dostie et Gaétan Boulais, chez Publicité Martin. Quand j'ai reçu le briefing de la Société de l'assurance automobile du Québec à l'hiver 1993 pour créer une campagne publicitaire pour inciter les adolescents à porter un casque à vélo, j'ai pensé que «Si Patrick Roy, considéré comme un modèle auprès de la cible, affirmait qu'il n'irait jamais sur la glace sans son masque avec la force des lancers, il en serait de même à vélo... après tout, une auto, ça fait pas mal plus mal qu'une rondelle!»

J'en ai donc parlé à ma cliente, Louise Meunier, qui était enchantée de l'idée. On a alors enclenché toutes les démarches auprès du Club de hockey Canadien pour qu'on puisse tourner ce message avec Patrick juste avant le début des séries éliminatoires de 1993 et le mettre en ondes au printemps. 

On m'a répondu «Non». L'entraîneur, Jacques Demers, ne voulait pas qu'on nuise à la concentration de ses joueurs à l'approche des séries. «La cliente n'était pas très contente». Heureusement, j'ai eu l'idée de proposer Philippe Laroche, qui a accepté. La différence, c'est que les Jeux olympiques étaient derrière nous... Jacques Demers avait sans doute vu juste. Les Canadiens et Patrick Roy ont remporté la Coupe Stanley cette année 93. Tout le monde se rappelle le célèbre clin d'œil de Patrick après son arrêt incroyable sur un lancer de Tomas Sandstrom, des Kings de Los Angeles. Imaginez si ce message, avec Patrick Roy, avait été présenté pendant des matchs de hockey du mois de juin...

N'empêche que ce message avec Philippe Laroche a remporté un prix Sécuritas au premier Sommet sur la sécurité dans les sports au Québec pour cette campagne de promotion «À vélo sans casque... es-tu tombé sur la tête?»

Voir aussi l'article dans les archives de Publici-Terre.

Commentaires