J'ai à cœur ma planète...
et toute la francophonie!

En cette Journée internationale de la Francophonie, je caresse un rêve. Depuis 2003, j'enseigne le cours Publicités sociétales et humanitaires que j'ai créé à l'Université de Montréal et que je donne en Afrique depuis 2005, à l'Université Senghor, à Alexandrie, en Égypte. Puis cette formation a aussi été offerte au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d'Ivoire, au Mali et en Tunisie. Je l'ai aussi donnée en Guadeloupe, en Guyane française et en Haïti, toujours adaptée aux exigences des pays ou départements visités.

Quand je parle de formation adaptée, c'est que je l'ai donnée à des étudiants inscrits au Certificat en publicité à Montréal, à des étudiants inscrits en administration, en environnement ou en santé à Alexandrie, en journalisme à Ouagadougou, en nutrition à Cotonou, en pharmacie à Bamako et à Monastir, en santé à Abidjan, Cayenne et au Moule, en médias sociaux à Kenscoff.

Mon rêve, c'est de continuer ce parcours à travers la francophonie, sur tous les continents. Quelque soit le sujet, le marketing social peut s'adapter et aider tout public cible à changer de comportement parce que moi aussi J'ai à cœur ma planète... et toute la francophonie! Si vous lisez cet article et que vous souhaitez en savoir plus sur la façon dont je peux adapter cette formation, écrivez-moi à l'adresse richard@publiciterre.org.

Commentaires

  1. Bravo Richard! C'est tout in accomplissement. Je te souhaite de réaliser ton rêve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jean. Comme le dit Sénèque, « Nous commençons à vieillir quand nous remplaçons nos rêves par des regrets. »

      Supprimer

Publier un commentaire